Une moto d’occasion est toujours une option à privilégier lorsque vous avez un budget serré et que vous voulez tout de même réaliser votre rêve d’avoir une belle moto. En effet, il est possible de trouver un bon véhicule à deux roues même si elle est d’occasion. L’essentiel est de bien vérifier son état, c’est-à-dire, si elle est encore en mesure d’assurer votre sécurité ou non. Voici quelques critères de choix pour s’offrir une moto d’occasion.

Les renseignements à prendre

Se renseigner sur la marque de la moto d’occasion, son ancienneté et sa gamme permet de savoir à quel prix vaut vraiment ce véhicule à deux roues. Si elle a déjà été utilisée pendant des années, il faut tout de même avoir ces notions pour que vous ne soyez pas déçu de son prix et que vous ne penseriez pas au fait que le prix de la moto d’occasion équivaut à une moto neuve. Une fois ces informations prises, n’hésitez pas à contacter votre assurance pour savoir, si elle assure le modèle que vous avez trouvé ainsi que les détails portés sur les frais d’assurance.

Contrôler les papiers de la moto sans oublier son carnet d’entretien peut aussi amener à acheter ou non celle-ci. Cela dit, si elle est en bon état, rien ne vous empêche de l’acheter, mais au moindre souci qui vous bloque, mieux vaux l’éviter.

La vérification réelle de l’état de la moto d’occasion

Lorsque vous êtes face à la moto et que vous vous apprêtez à l’acheter, n’oubliez pas de passer par cette étape. Il est important de vérifier l’état de la moto. Connaître si celle-ci a déjà connu des accidents. Si vous n’êtes pas capable de déceler les traces de chocs, il est possible de faire appel à un concessionnaire, lui pourra vérifier ces détails. Il faut également vérifier tous les éléments constitutifs de la moto. La propreté de cette dernière prouve en grande partie qu’elle a été bien entretenue par son propriétaire. Vérifier par exemple les points de rouille, l’état des freins, les rayures sur les leviers et autre. Ce n’est qu’après avoir fait ces inspections que vous pouvez choisir ou non d’acheter le véhicule à deux roues en question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *