Un motard a toujours besoin de se sécuriser du moment qu’il est sur route étant donné que son corps s’expose directement au danger par rapport à un conducteur de véhicule à quatre roues. Il doit dans ce cas être en mesure de se procurer des équipements dont il a vraiment besoin lorsqu’il pense acquérir une moto. Les indispensables d’un motard sont bien précisés par la loi. S’il ne dispose pas de ces derniers, il risque d’avoir des sanctions. Un motard doit dans ce cas, avoir une paire de gants et un casque homologué.

Une paire de gants

Du moment que le motard est sur sa moto, il ne doit en aucun cas oublier de porter ses gants. Cet équipement est important afin de protéger ses mains contre le froid et surtout en cas de projection, de chute et autre. Ces gants de protection doivent être fabriqués avec une matière souple et résistante pour assurer la bonne conduite et qui ne glisse pas lorsque les gants sont mouillés par la pluie. Il est fortement recommandé de choisir des gants sous homologation auprès des grands magasins afin de ne pas perdre de l’argent en achetant des gants de basse qualité. À noter également qu’il existe deux sortes de gant : le gant d’hiver et le gant d’été.

Un casque homologué

Le port de casque est obligatoire pour un motard s’il ne veut pas se faire retirer de trois points sur son permis de conduire et s’il ne désire pas non plus payer une amende de 150 €. Ce n’est pas non plus tous les casques qui sont approuvés par les autorités. Un motard doit porter un casque homologué sous la norme NF S 72.305. À part cette condition, il est important que le casque soit bien conforme à la morphologie de la tête du motard, s’il est trop grand, les sanctions restent les mêmes. Il faut aussi bien l’attacher avant le départ, un casque non attaché, mais posé sur la tête risque une amende.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *